Le Grand Raid 6666 2019, 10e édition.

Le Grand Raid 6666 soufflait sa 10e bougie ! Un anniversaire qui voyait une modification de parcours avec le changement du ravitaillement de Lamalou-les-Bains pour le Poujol-sur-Orb, et un tracé en boucle pour la Saute Mouflon (passant à 70 km), expliquant ce changement pour réunir le 1er ravitaillement de la Saute Mouflon et le 2e du GR6666 au même endroit. Au total, ce sont près de 1100 coureurs qui auront pris le départ d’une des 4 courses proposées.

Tous les classements ici (choisir la course dans le menu déroulant à gauche).

petit logo6666web

Sur les 121 km et 7 160 m+ du grand parcours, 57% des participants (301 partants dont 26 femmes, hausse du nombre de finishers de 47% à 57%) auront franchi la ligne d’arrivée.

Prenant rapidement la tête, Cédric Chavet, habitué des courses techniques et déjà vainqueur en 2018 ex æquo avec son ami Renaud Rouanet, a réussi à maintenir le rythme et sa position de leader devant Frédéric Pierredon, nouveau venu dans le Caroux. Lionel Trivel, déjà 3e de la 6666 Occitane en 2016, complète le podium. Le nouveau temps de référence pour ce nouveau tracé est de 15h53 chez les hommes.  

La Suissesse Andrea Huser chez les féminines, 1ère de l’Ultra Trail® World Tour en 2017, signe un beau retour à la compétition de longue distance après une fracture de fatigue. Elle termine 6e au scratch en 18h38, devant la tenante du titre Juliette Blanchet (20h00) et l’Héraultaise Jennifer Lemoine (20h44) qui se testait sur cette distance (1ère femme et 4e au scratch du Trail de la Factrice 2018). Les 2 vainqueurs remportent au passage leur voyage pour le Grand Raid de la Réunion 2019 !

Les organisateurs félicitent tous les participants de cet ultra trail qu’ils considèrent comme l’un des plus beaux parcours d’ultra de l’hexagone, ce que n’auront pas démenti ces derniers après leur voyage au cœur du Caroux, finishers ou non.

Classements intermédiaires et d'arrivée


sm 150

La Saute Mouflon pour son nouveau tracé en boucle depuis Roquebrun et le passage au Poujol-sur-Orb avant de retrouver le parcours des années précédentes, cumulait 70 km et 4 000 m D+. 302 trailers au départ dont 46 femmes et 259 arrivants (85% de finishers, un bon cru !) pour ce trail particulièrement difficile, véritable concentré de Caroux aux pentes raides et surtout très techniques.

La victoire revient au Tourangeau Thierry Villemagne en 8h33, devant le Toulousain Etienne Mouisel, habitué des raids multi sports, en 9h00 et le Montpelliérain Mérile Robert en 9h02, plus coutumier des courses dans le désert (3e MDS 2018, 6e en 2019).

Agnès Rochas l’emporte chez les femmes en 10h12, devant Mélanie Mière en 11h17 et Edith Migayrou, en 11h37.

Classements intermédiaires et d'arrivée


logo FactriceVierge 2019

Pour la 3e édition du trail de la Factrice, 279 coureurs dont 64 femmes au départ et aucun abandon ! Le départ a été retardé d’1/2 heure par le directeur de course et la responsable des secours pour éviter les trop fortes chaleurs et s’assurer que tous les coureurs partaient bien avec le minimum d’eau requis ! Avec ses 27 km et 1 100m+, le tracé emmenait les trailers dans les reliefs de Roquebrun, entre garrigue, forêts de chênes verts et vignobles, sur une alternance de sentiers tortueux et chemins plus larges, donnant la possibilité à chacun d’exprimer ses qualités de relance ou d’agilité. À ce jeu, le plus polyvalent aura été l’Espoir Matthieu Simon, vainqueur de la Saute Mouflon 2018, dans le temps ultra rapide de 2h11. Jérémie Roussinet en 2h18 et un autre Espoir, Bastien Jannetta en 2h23 complètent le podium masculin.

Chez les filles, la palme revient à l’Héraultaise Maud Respaud, en 2h48, suivie de Marion  Schilling en 2h58 et d’Émilie Brégaint en 3h04.

Classements intermédiaires et d'arrivée


roquebrune 150

La petite Roquebrune a réuni 210 coureurs, dont 83 femmes ; trail découverte pour certains, occasion de réaliser une séance rapide pour d’autres, un format court pour visiter les sentiers héraultais aux senteurs d’été en attendant les arrivées des autres courses. Eugénie Schweizer et Grégory Fajou gagnent en 1h04 et 55 minutes, suivis chez les filles de Marion Schilling en 1h08 et Solenne Gauthier en 1h10, et chez les garçons de Jean-Baptiste Grimal en 57 minutes et de Cédric Liquière en 59 minutes.

Classements intermédiaires et d'arrivée


Logo CapCaroux2019 3

Autre nouveauté de cette 10e édition, le Challenge Cap Caroux offrait la possibilité de cumuler la Roquebrune le matin et le Trail de la Factrice l’après-midi.

42 coureurs se sont prêtés à ce défi, et les vainqueurs en sont Marion Schilling pour un temps cumulé de 4h07, Laure de Cabissole, 4h21 et Isabelle Ortigosa-Liaz, 4h26 chez les féminines ; chez les hommes Stéphane Not en 3h53, Benoît Spinelli en 4h00 et Christophe Carameaux en 4h13. À noter la performance d’Odyle Monteils, 75 printemps, qui termine le challenge en 7h09.

Classements d'arrivée

Une bonne vingtaine de randonneurs complétait les concurrents.


Statistiques

Course

Partants

Dont femmes

Dont hommes

Finishers

Dont Femmes

Dont hommes

Grand Raid 6666

301

26

275

172

20

152

Catégories

Femmes

Hommes

Catégories

Femmes

Hommes

SE

4

79

SE

4

51

V1

14

130

V1

10

67

V2

7

55

V2

5

27

V3

1

11

V3

1

7

Total

26

275

Total

20

152

SM

302

46

256

259

42

217

Catégories

Femmes

Hommes

Catégories

Femmes

Hommes

ES

2

ES

2

SE

14

83

SE

12

70

V1

19

105

V1

18

88

V2

13

57

V2

12

48

V3

11

V3

9

Total

46

256

Total

42

215

Trail Factrice arrivants

279

64

215

Catégories

Femmes

Hommes

ES

7

SE

25

82

V1

24

84

V2

12

27

V3

3

15

1

0

Total

65

215

Roquebrune arrivants

210

83

127

Catégories

Femmes

Hommes

JU

2

2

ES

3

SE

34

42

V1

30

45

V2

13

26

V3

3

7

V4

1

2

Total

83

127

             

Nationalités

13

Japon, Suisse, Belgique, Danemark, Espagne, Pologne, Suède, Allemagne, Angleterre, Portugal, Italie, Pays-Bas, France

Départements français

84

dont Réunion, Martinique, Guadeloupe

Participants de la Région Occitanie

658

Soit 60% des participants


Les actions mises en place cette année par les bénévoles pour fêter la 10e édition ont été nombreuses et variées : « hall of fame » à la Garlande, décorations diverses aux points de ravitaillement, déguisements, mini concours, point d’eau improvisé par des habitants de Vieussan…



Le tri sélectif a été bien développé et encouragé par la présence de Cébenna.

Les partenaires investis ont été mis en valeur par la présence de différents visuels : flotte de véhicules Renault pour les bénévoles, arches, banderoles…

Toute l’équipe organisatrice ainsi que les 250 bénévoles félicitent chaleureusement l’ensemble des participants et les remercient pour leur exemplarité en termes de respect de l’environnement. Que les partenaires privés et publics soient également remerciés pour leur engagement et leur soutien dans la réussite de cette manifestation !