Chers amis trailers et traileuses, en 2019, l’évènement Grand Raid 6666 fêtait son 10e anniversaire.

10 ans au cours desquels vous avez pu courir sur les 125 km de la 6666 occitane, ou sur les 160 km du Grand raid 6666, les 50 ou 70 km de la Saute Mouflon, les 26 km du Trail de la Factrice ou encore sur la petite Roquebrune. 10 ans d’organisation passionnée au cours desquels le noyau de départ s’est multiplié, où des personnes sédentaires sont devenues trailers fous, où la 6666 a pris une grande place dans le calendrier familial. On ne peut pas dresser une liste des sacrifices réalisés par ces si nombreuses personnes qui ont participé au développement de cet événement.

Durant cette décennie, le massif du Caroux a vu sa fréquentation de trailers augmenter en flèche, ses sentiers se sont ouverts à de nouveaux passionnés venus de toute la France et de nombreux pays. La promotion de ce secteur méconnu a été un véritable succès, encouragée et aidée par les collectivités territoriales et les communes.

En dix ans, organiser un tel événement est devenu de plus en plus ardu et parfois même hasardeux. La garantie d’offrir un beau weekend aux plus de 1000 participants des dernières éditions n’est plus une certitude. Entre autres, répondre humainement et financièrement aux exigences de sécurité ne permet pas de rendre aussi festif que nous le souhaiterions ce grand rendez-vous sportif, ni même d’en donner les départs à coup sûr comme ce ne fut pas loin d’être le cas cette année.

Dans le même temps que les conditions d’organisation deviennent de plus en plus draconiennes, se crée un mouvement de wildinism.  Derrière ce nom barbare, comprenez une approche plus simple, plus proche de la nature, plus authentique et sauvage de notre pratique, comme aux débuts du trail. Cela ne veut pas dire sans règle, mais en prenant davantage nos propres responsabilités d’usager de la nature et de la montagne.

C’est pourquoi, en 2020, le weekend Grand Raid 6666 prend un nouveau virage

Dès lors, un seul et unique défi aura lieu : le Grand Raid 6666 en binôme en deux étapes.

La manifestation sera ouverte à environ 80 personnes, soit 40 binômes.

Les étapes feront environ 40 à 50 km, chacune dans le massif du Caroux, et comprenant outre un tracé exclusivement à suivre au GPS (aucun balisage), une activité de canyonning ou de via ferrata. Les participants ne porteront pas de dossard.  A l’issue des deux jours, une cérémonie de clôture récompensera l’ensemble des équipes pour leur bravoure.

Cet événement sera aussi l’occasion de passer un weekend  tous ensemble, avec chaque soir, depuis la veille du premier départ jusqu’à l’après course, des repas communs avec animations, avec un seul lieu d’hébergement. Un weekend à la fois sportif et très convivial où les acteurs ne viendront pas récolter des points pour une autre course mais pour profiter à 100%.

D’ici peu sur cette page seront précisés les détails de cette nouvelle aventure ainsi que les dates et modalités d’inscription.